La méthode Singapour

Cette approche pédagogique met l'accent sur la compréhension profonde des concepts mathématiques, plutôt que sur le par cœur et la répétition.

  • 1. Origines de la méthode Singapour
  • 2. Principes de la méthode Singapour
  • 3. Avantages de la méthode Singapour
  • 4. Défauts de la méthode Singapour
  • 5 A quel âge utiliser la méthode Singapour ?
  • Conclusion
élève qui fait des exercices de mathématiques

1. Origines de la méthode Singapour

La méthode Singapour est une approche de l'enseignement des mathématiques qui a été développée à Singapour dans les années 1980. Elle a depuis été adoptée par de nombreux pays du monde entier en raison de ses résultats impressionnants en matière d'amélioration des performances des élèves en mathématiques. Dans cet article, nous allons examiner l'intérêt de la méthode Singapour pour les mathématiques, ainsi que certains des éventuels désavantages qu'elle présente.





2. Principes de la méthode Singapour

Les principes de la méthode peuvent être résumés comme suit :



- Approche concrète - picturale - abstraite (CPA) : les élèves commencent par manipuler des objets concrets, passent par des représentations picturales de ces objets, puis abordent les concepts de manière abstraite.



- Résolution de problèmes : au cœur de la méthode, la résolution de problèmes encourage les élèves à appliquer les concepts appris à des situations nouvelles et complexes.



- Apprentissage en spirale : les sujets sont abordés de manière progressive, chaque nouvelle leçon s'appuyant sur les précédentes et approfondissant la compréhension.



- Maîtrise à chaque étape : avant de passer à un concept plus avancé, il est essentiel que chaque élève maîtrise pleinement le sujet en cours.





3. Avantages de la méthode Singapour



Les avantages de cette méthode sont nombreux…



- Meilleure compréhension des concepts mathématiques : grâce à l'approche CPA, les élèves développent une

compréhension profonde et durable des mathématiques.



- Développement de la pensée critique et de la créativité : en mettant l'accent sur la résolution de problèmes, les élèves

apprennent à penser de manière critique et à être créatifs dans leur approche des mathématiques.



- Confiance accrue : en maîtrisant chaque concept avant de passer au suivant, les élèves gagnent en confiance dans leurs capacités mathématiques.



- Résultats scolaires améliorés : de nombreuses études montrent que les élèves qui suivent la méthode Singapour obtiennent de meilleurs résultats en mathématiques.



- Encourager la communication et la collaboration : la méthode Singapour encourage la communication et la collaboration entre les élèves. Les élèves sont encouragés à travailler ensemble pour résoudre des problèmes et à communiquer leurs réflexions et leurs idées. Cela leur permet de développer leurs compétences en communication et leur capacité à travailler en équipe.





On vous offre votre premier cours

3. Défauts de la méthode Singapour

Cette méthode fait aussi parfois l’objet de critiques…



- Plus de temps : la méthode Singapour utilise une approche progressive et approfondie, ce qui peut prendre plus de temps que les méthodes d'enseignement traditionnelles. Cela peut être un inconvénient pour les enseignants et les élèves qui cherchent à couvrir un grand nombre de concepts mathématiques en peu de temps.



- Ressources : la méthode Singapour nécessite l'utilisation de manipulations concrètes, ce qui peut nécessiter des ressources supplémentaires telles que des blocs de construction, des cartes à jouer, des jetons et des diagrammes. Cela peut être un inconvénient pour les écoles qui n'ont pas les moyens d'acheter ces ressources supplémentaires.



- Manque d'accent sur la théorie : certains critiques de la méthode Singapour affirment qu'elle se concentre trop sur les compétences pratiques et la résolution de problèmes, au détriment de la théorie mathématique. Selon eux, cela peut limiter la compréhension profonde des concepts mathématiques.



- Risque de confusion sémantique : la méthode Singapour utilise souvent des termes différents pour décrire les mêmes concepts mathématiques. Cela peut parfois prêter à confusion pour les élèves et les enseignants qui ont été formés dans d'autres approches de l'enseignement des mathématiques.



- Contraintes de cette méthode : pour intégrer la méthode Singapour dans l'enseignement

destiné aux collégiens et lycéens, certaines conditions sont nécessaires :



- Formation des enseignants : une compréhension approfondie de la méthode est cruciale. Des formations spécifiques pour les enseignants sont recommandées.



- Matériel adapté : utiliser des manuels et du matériel didactique conçus spécifiquement pour la méthode Singapour.



- Encouragement de la participation active : les élèves doivent être encouragés à explorer, à discuter et à résoudre des problèmes en groupe ou individuellement.



- Évaluation formative : Plutôt que des examens traditionnels, privilégier des évaluations qui mesurent la compréhension conceptuelle et la capacité à résoudre des problèmes.



Le dernier point peut entraîner quelques divergences avec le référentiel mis en place par l’éducation Nationale. C’est pourquoi la méthode Singapour ne doit pas être au cœur du cours, mais constituer un outil complémentaire, voire servir de base à des cours de soutien.





4. À quel âge utiliser la méthode Singapour ?

La méthode Singapour est conçue pour être utilisée dès le début de la scolarité des enfants, couvrant l'enseignement des mathématiques dès le CP (Cours Préparatoire, équivalent de la première année de l'école élémentaire en France) jusqu'en 6ème (la première année du collège en France).



Cette approche pédagogique progressive permet aux élèves de développer une compréhension profonde des concepts mathématiques dès un jeune âge, en s'appuyant sur des objets concrets, des représentations picturales, et enfin des abstractions pour enseigner les mathématiques de manière intuitive et efficace.



Néanmoins, un élève ayant des difficultés en mathématiques dans des classes supérieures (5ème, voire 4ème) pourra bénéficier d’une remise à niveau en utilisant la méthode Singapour. Il devra alors être accompagné par un parent qui connaît bien la méthode, ou par un professionnel formé à cette méthode.

équations mathématiques

Conclusion



La méthode Singapour a de nombreux avantages, parmi lesquels le principal est certainement l’approche plus concrète et l’entraînement à la résolution de problèmes, mais elle ne peut se substituer aux programmes officiels. C’est plus un complément pour les élèves curieux ou, plus intéressant, une manière différente d’aborder les maths afin de dépasser les blocages.



Christophe Duhamel

Commandez votre cours dès maintenant,

on vous l'offre !